Archive

Archive for September, 2012

L’homme d’Affaires et le Jardinier-Forestier

Translation in french of a story I read earlier today at freeconomy.

 

Plus tôt ce matin, j’ai lu une histoire sur le site sus-mentionné. Juste avant de la reconter en français, pour ceux qui ne sont pas au courant, un jardin forestier est un jardin où on fait pousser des fruits, légumes, noix etc, parmis la forêt. Ça demande beaucoup moins de labeur à maintenir qu’un jardin typique dans une cour de maison.

L’histoire va comme suit:

 

Un jardinier prenait du soleil, mangeant quelques fruits qu’il venait de cueillir à même l’arbre. Un homme d’affaire passait par hasard, l’apperçu, et s’approcha.

“Vous n’allez pas produire plus de fruits et légumes en restant assis au lieu de travailler dur!”

Le jardinier le regarda, sourit, et lui dit “Et pourquoi je ferais ça?”

“Eh bien, vous pourriez acheter plus de terre et ainsi augmenter votre production de nourriture!”

Le jardinier lui demanda, toujours en souriant, “Et pourquoi je ferais ça?”

“Vous allez faire de l’argent, et pouvoir acheter un tracteur et autres machines qui vont vous sauver du travail manuel, et encore plus augmenter votre production!”

“Et pourquoi je ferais ça?”

L’homme d’affaire commençait à être un peu irrité. “Vous allez acheter de meilleures machines, faire plus d’argent, et embaucher quelques personnes pour faire le travail à votre place!”

“Et pourquoi je ferais ça?”

L’homme d’affaire commençait à être fâché. “Vous ne comprennez pas? Vous pourriez avoir plusieurs tracteurs et machines à cultiver, acheter beaucoup de terres et les convertir en agriculture intensive, et laisser tous vos employés faire pousser vos fruits et légumes pour vous!”

“Et pourquoi je ferais ça?”

L’homme d’affaire devenait enragé, et était sur le point de crier. “Mais qu’est-ce que vous ne comprenez pas? Si vous faites bien ça, vous allez être tellement riche que vous n’allez plus avoir le besoin de travailler! Vous allez pouvoir faire ce que vous voulez, sans le moindre soucis!”

Le jardinier, toujours souriant, lui dit “Et qu’est-ce que vous pensez que je suis en train de faire?”

 

J’ai beaucoup aimé cette histoire. Si vous ne l’avez pas compris, la morale est à propos de la simplicité volontaire.

Categories: Thinking